10 films injustement démolis par la critique

10 films injustement démolis par la critique

Avec « Batman v Superman » sous le feu de la critique, le bashing est plus que jamais d’actualité. Voici donc 10 films qui ont reçu un traitement similaire à leur sortie, de quoi remettre les choses en perspective. 1. Psychose (1960) Le chef d’oeuvre d’Alfred Hitchcock n’a pas été bien accueilli par la critique américaine. Selon le scénariste, Stefano,  c’est

Batman V Superman : chronique d’un échec annoncé

Batman V Superman : chronique d’un échec annoncé

On se souvient de Zack Snyder à la San Diego Comic Con de l’été 2013, lisant un passage marquant et culte du DARK KNIGHT RETURNS de Frank Miller devant l’audience, annonçant alors la mise en chantier d’un film Batman VS Superman, inspiré de Frank Miller, devant une foule en délire s’extasiant devant un premier Logo

Deadpool, un one-man show d’action de deux heures

Deadpool, un one-man show d’action de deux heures

Depuis un extrait fuité sur le net en juillet 2014, la hype est montée sans cesse autour du film Deadpool, jusqu’à le faire devenir l’un des films les plus attendus de ce début d’année 2016. Cette fan-base colossale et qui ne demande qu’à grandir est une aubaine pour la Fox, dont la franchise X-Men reste son unique

10 raisons d’aimer Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force

10 raisons d’aimer Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force

Hier, That Bat Bastard vous criait son désamour pour Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force. Aujourd’hui, je vous explique pourquoi j’ai aimé le film. Appelons ça un droit de réponse ! Voici donc les 10 raisons : 1. Rey 2. Rey 3. Rey 4. Rey 5. Rey 6. Rey 7. Rey 8. Rey

10 raisons de ne pas aimer Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force

10 raisons de ne pas aimer Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force

Regarder Star Wars VII, c’est une expérience assez proche d’une visite chez McDo. On y retrouve d’abord ce goût d’enfance appréciable qu’on lui connaît bien et deux heures plus tard, on réalise qu’on a encore faim. On peut reprocher beaucoup de choses à Georges Lucas et sa dernière trilogie plus que mitigée mais pas d’avoir tenté d’élargir son univers avec