On a vu : Game of Thrones S6E2 (avec spoil)

On a vu : Game of Thrones S6E2 (avec spoil)

Après un bon premier épisode qui pose les bases d’une nouvelle continuité distinct des romans de JRR Martin, Game of Thrones revient pour un épisode 2 qui met des claques à tout va. Au programme, du rebondissement, du rebondissement, et encore du rebondissement.

Fuck the King

Qu’est ce qu’on en a pris plein la tronche cette semaine avec le nouveau GOT ! Le moins qu’on puisse dire, c’est que cet épisode va marquer les fans que nous sommes.

Par où commencer ? Mais par le « petit » Bran Stark bien sûr, devenu grand maintenant c’est incroyable. Il est de retour et va nous envoyer, à travers son pouvoir de zoman, dans une séquence mettant en scène la jeunesse de son père Ned Stark, mais surtout nous dévoile pour la première fois un personnage mystérieux et au combien important dans l’univers de JRR Martin : Lyanna Stark, soeur de Ned, muse de feu Robert Baratheon, et élément déclencheur de la rébellion contre les Targaryens à la bonne époque. On n’en saura guère plus au final, mais voir revoir le jeune Ned nous laissera un petit sourire de gros kiff en mode pur fan service des familles. On apprend également que dans sa jeunesse, Hodor s’appelle Willis et sait parler. En gros, ce flashback nous dévoile un background qu’on pensait ne jamais toucher du doigt. La séquence n’est probablement pas gratuite et dévoilera à coup sûr les prémices d’une menace ayant démarrée bien avant la saison 1. Dans tous les cas, il n’est pas encore temps de nous en dévoiler plus, hormis que les pouvoirs de Bran s’épaississent avec de nouvelles capacités incluant l’espace et le temps désormais.

Et dans le lot des révélations sous-entendues à demi-mots, passons à la scène de Tyrion et des dragons. Magnifique de réalisme et d’effets spéciaux réussis, c’est surtout un point particulier qui retiendra mon attention : Le nain Lannyster sait parler aux Dragons de Daenerys, s’en faire comprendre, et se faire accepter. Si ce passage n’aura aucune raisonnance particulière pour certains spectateurs, il a pourtant le mérite de poser une énorme question : Tyrion aurait-il des origines Targaryennes ? Une hypothèse soutenue depuis longtemps sur le net et qui semble plus ou moins se confirmer avec cet épisode.

Du côté de Sansa, le statu-quo n’évolue pas, et c’est plutôt vers ce cher Theon qu’il convient de se tourner. En effet, celui-ci décide de quitter la belle Stark pour retourner sur ses terres, dans les Iles de Fer. Mais comme vous pourrez le constater plus loin dans l’épisode, ça se corse grave de ce côté de Westeros puisque le père de Theon se fait assassiner et que sa soeur ne semble plus vraiment en place pour reprendre la couronne. Theon risque fort de débarquer dans un climat ultra violent pour jouer les chaises musicales. Saura-t-il redevenir l’homme qu’il fut avant son séjour chez Ramsay. Ce qui est mort ne saurait mourir. En parlant de Ramsay, celui-ci devient tout de même l’unique Lord Bolton, de la plus cruelle des manière, se positionnant désormais comme un vrai méchant de première main.

Enfin, rien ne va plus à Port Real, où la force du roi est de plus en plus mis à mal par cette étrange fratrie religieuse qui ne cesse d’appliquer sa justice divine sur le pouvoir en place. Ca sent mauvais pour à peut près tout le monde sur cette partie…

Review Game of Thrones S6E2

Game of Thrones : Le destin de Jon Snow

On attendait ce moment depuis un an. Il en découle une tonne de théories autour du vrai tournant de la série. Jon Snow is alive, et ça aura été aussi frustrant que fastidieux. Tout est fait pour nous faire douter sur l’éventuel retour du meilleur personnage de la saga à mes yeux. Jusqu’à la dernière seconde de cet épisode, les scénaristes ont pris un malin plaisir à nous berner dans tous les sens pour qu’enfin nous puissions nous lever les bras en l’air avec un putain de grand sourire aux lèvres, il revient bordel (Merci Melissandre) ! Bon on ne sait pas encore dans quelles conditions, mais c’est un gros kiff tout de même. Plusieurs questions se posent inévitablement : revient-il en temps que Marcheur Blanc (thèse improbable), en temps qu’adepte du Maitre de la Lumière (façon Thoros de Myr), ou est-il simplement ressuscité en mode « Jon Snow est de retour pour latter des culs » ?
De même qu’un tas de questions se posent vis à vis de sa mort : a-t-il pu revoir tous les Stark décédés dans une sorte de nexus dans lequel il aurait eu une ultime discussion avec Ned par exemple ? Poussons un peu plus la théorie, revient-il avec le nom de sa mère au bout des lèvres ? Pour rappel, les spéculations du fandom misent beaucoup sur une généalogie Targaryenne (décidément) quand à la mère de Jon. Pourrait-il être le frère mort tout bébé de Daenerys, peut-être sauvé in extremis par Ned et caché dans le Nord à cette époque ?
Sinon, conduira-t-il une bataille contre un autre batard (dans tous les sens du terme) : Ramsay, afin de récupérer le Nord et pourquoi pas devenir enfin un véritable Stake !
Enormément de spéculations suivent le retour du petit prince et une chose est sûre : ce personnage est clairement un des plus importants de la saga et n’a pas fini de nous révéler ses secrets.

La saison 6 de Game of Thrones s’annonce désormais comme l’une des plus excitantes à ce jour. Vous avez vous aussi vos théories ? Partagez les dans les commentaires en attendant l’épisode 3, qui devrait commencer à apporter quelques réponses…

 

Related posts

The Golden Age of DC Comics

The Golden Age of DC Comics

La fin des années 30 n'est pas seulement le théâtre de la success story du moustachu. Alors que l'Allemagne annexait l'Autriche, quelque part, à l'autre bout de la planète — là où les cocas médium font 1 litre — un nouveau genre de BD allait révolutionner le 7ème Art : le comics book. En...

Batman #19 : du bon Batman avant Year Zero

Batman #19 : du bon Batman avant Year Zero

Le leak de la cover nous l'avait déjà révélé, il y a du grabuge dans l'air entre Wayne et Gordon ! Petite review de ce Batman #19, qui comprend la première partie de deux histoires distinctes : Nowhere Man (Snyder et Capullo) et Ghost Light (Tynion et Maleev). Batman #19 Nowhere Man On aurait...

Batman: Earth One, le Bruce Wayne des temps modernes

Batman: Earth One, le Bruce Wayne des temps modernes

Revisiter la légende de Batman n'est pas chose aisée. Frank Miller s'en était plutôt bien sorti sur Batman: Year One, au point d'influencer les nombreuses productions autour du chevalier noir de ces 15 dernières années. Alors ? Est-ce que Geoff Johns et Gary Frank s'en sont aussi bien tiré sur...

1 Comment

  1. Chesh May 9, 2016
    Répondre

    Jon Snow est surement le fils de la soeur de Ned Stark, sauvé et caché par ce dernier après la mort de Lyanna. Si c’est bien son enfant, ca signifie qu’il est targaryen car issu de l’union de Lyanna et du fils du Roi fou. Comme c’est dit partout que c’est un viol, Robert Baratheon l’aurait sûrement tué le petit Snow.

Leave a comment